Un système fiscal attractif

L’île Maurice fait partie des pays ayant une très bonne place auprès de l’OCDE sur le plan financier, assurant ainsi le bon déroulement des entreprises en offrant des avantages fiscaux ayant pour but de favoriser l’intérêt des investisseurs étrangers tout en respectant les lois et procédures mises en place par l’OCDE.

La fiscalité mauricienne a été revue à la baisse et modifiée en implémentant un taux unique de 15 %, sans aucune limite. Le terme utilisé en Anglais pour ce procédé a pour nom le «Flat Tax ». Ce qui signifie que vous ne payerez jamais plus que 15 % d’impôts et que ce même revenu ne peut pas être taxé en deux fois. La Taxe sur la Valeur Ajoutée TVA, est également fixée à un taux de 15%.

Afin de pouvoir être éligible des avantages fiscaux à l’ile Maurice, une personne doit impérativement être un résident fiscal.

Comment ?

  • 1. En obtenant la nationalité mauricienne
  • 2. En obtenant un permis de résident

La république de Maurice a négocié des accords avec la république Française sur la non double imposition. Ainsi, un revenu d’impots ne peut être déposé qu’une seule fois d’un côté comme de l’autre.

  • Un taux exceptionnel de taxation de 15 %
  • Pas d’impôts réclamés sur les revenus
  • Pas d’impôts sur les valeurs ajoutées
  • Pas d’impôts sur le patrimoine (ISF)
  • Pas d’impôts sur les droits de succession, si les héritiers sont des résidents fiscaux à l’ile Maurice
  • Exonération complète sur les impôts d’activités import-export
  • Accord de non double imposition
  • Pas d'impôts locaux et aucune taxe foncière
  • Réduction fiscale pour tous les dépendants